Les expériences en mer

Pour résumer sur Coco on peut :  Rêver / Naviguer / S’entraider / Dessiner / Danser / Manger / Plonger / S’écouter / S’embrasser / S’amuser / Se connecter / Profiter / Se rencontrer / Imaginer / Papoter / Apprendre / Innover / Kiffer / Twerker / Swaguer / Comploter / Divaguer L’ensemble des “expériences” imaginées ont toutes en fil rouge la générosité. Partager un dîner imaginé par un chef local, apprendre la voile, échanger des histoires sur Marseille, s’émerveiller devant la faune et la flore, rencontrer de nouvelles personnes à bord lors d’une sortie de groupe, tout est pensé pour favoriser la cohésion et créer du lien social à bord d’un bijou flottant.   

Barquette, symbole de la vie marseillaise

La barquette marseillaise est la digne représentante d’une grande famille de barques méditerranéenne. Barquette, en provençal comme en italien barqueto, désigne une petite embarcation. On y trouve l’origine d’où sont issus les charpentiers de marine qui « inventèrent » la barquette marseillaise. Symbole de la vie maritime marseillaise et incarnation du savoir-faire naval de nos chantiers, la barquette marseillaise et ses cousins Pointus, Gozzo, Tartanes, sont des bateaux marins, robustes et confortables, présents à Marseille depuis le XVIIIème siècle. Ce sont les charpentiers de marine du grand sud de l’Italie qui ont importé les formes de ces bateaux et leurs caractéristiques techniques à la fin du XIXème siècle et qui perdurent toujours. Une grande partie des barquettes marseillaises était à l’origine utilisée pour la pêche professionnelle. Elles sont aujourd’hui très majoritairement dédiées à la plaisance, surtout a la pêche de loisir, pour laquelle elles offrent une très bonne tenue en mer. Coco fait donc aujourd’hui partie des 502 barquettes recensées par la commission « Patrimoine, culture et bateaux de tradition » de l’Office de la Mer réalisée en 2005, il est aussi labellisé Bateau d’intérêt Patrimonial en 2011, renouvelé en 2015 et 2019.
traits

Les parcours Marseillais proposés

La Rade de Marseille propose à quelques miles, un ou deux, des paysages sublimes et déjà exceptionnels. Pas besoin de faire donc beaucoup de “moteur” pour aller savourer une brise fraîche seul au monde avec la mer et le ciel qui s’organisent à combler nos 5 sens.   Nous proposerons des parcours qui sont soignées selon votre type de sorties : baignade, coucher de soleil, romantisme au possible ou découverte historique. Puis ses parcours seront adaptés avec le ciel et la mer de votre journée en mer:   Parcours 2h : Rade de Marseille par la mer, visite du Port, de ses Darses (Pharo, Mucem), de ses places et petits Port (Catalan, Malmousque, Vallon des Auffes) #historique #culturel #patrimoine #guide   Parcours 3h : Direction le Friouls et ses Iles d’If, Ratonneau et Pomègues qui vont emmèneront dans un paysage escarpé typiquement méditérannéen et où le silence est d’or. #baignade #jeu #pic-nic #apéritifentreamis #coucher de soleil   Parcours 4h et plus : Possibilité d’aller faire un Dimanche aux Goudes ou même une visite de la côté bleue vers ses beaux Aqueducs au loin, vestige de l’époque romaine encore grandiose sous nos yeux. #découverte #exploration #grandmomentdevoile  

Coco, le pointu sauvé des eaux

Coco, c’est un pointu typique marseillais, né en 1969 à Carqueiranne. Mais c’est un pointu (on dit aussi « barquette ») un peu rare parce que c’est un voilier et que sa chaloupe est très chaloupée. (Bateau traditionnel unique, pièce longue d’étambeau) Jusqu’en 2018, Coco s’appelait Scorpion. Il était utilisé par l’association Boudmer dont faisait partie Fanny Havas, l’actuelle propriétaire. Quel était l’objet de cette association ?   Coco a donc largement participé aux manifestations maritimes annuelles de la région Marseillaise (Fête du nautisme, Septembre en mer…) et avait l’habitude de recevoir divers publics (associations, jeunes des centres sociaux, foyers) pour des visites des réserves de l’archipel de Riou et du Frioul, ou des sorties thématiques. Et quand Boudmer a dû se séparer de Coco pendant la réfection du Vieux Port, Fanny a décidé de le sauver : elle s’est mise à la voile et en quête d’une deuxième vie pour Coco. Une deuxième vie hyperactive & inclusive. Une deuxième vie toujours pleine de sens et porteuse d’espoir.    Coco a été labelisée Bateau d’Intérêt Patrimonial BIP (Link)   Link: https://www.patrimoine-maritime-fluvial.org/navires-du-patrimoine/navires-bip-search/scorpion-iii/
traits
×

Bonjour,

Fanny, directrice de la société est à votre écoute. Cliquez sur cette boite de dialogue pour lui envoyer un message sur Whatsapp.

× Comment puis-je vous aider ?